Notre sélection de restaurants

Publié le par Les veilleurs

L’on trouve une multitude de restaurants à Harbin ; il y en a à tous les coins de rues. Petits, moyens ou grands, il y en a pour tous les goûts.


Ne vous fiez pas à l’apparence pour juger de la qualité d’un restaurant ! Certains mini-restaurants (le terme à employer serait plutôt celui de « bouis-bouis ») servent une cuisine bien meilleure que celles des grandes enseignes… Pour les Chinois, seul compte ce qu’il y a dans l’assiette, et non l’emplacement et le décor du restaurant.


De plus, dans les petits restaurants, souvent familiaux, vous serez la plupart du temps très bien reçus, contrairement aux grands restaurants, où l’accueil reste souvent froid et impersonnel.

 





Menu :

Les restaurants chinois

Les restaurants étrangers





I. LES RESTAURANTS CHINOIS

Menu :

Chinois pratique

Les grands restaurants

Les petits restaurants (小吃 – xiăochī - et autres)





Chinois pratique :



- Liste de plats :

宫保鸡丁                                

gōngbăo jīdīng Poulet en morceaux avec des cacahuètes et piments.
 烤鸭 kăoyā Canard laqué
糖醋排骨 tángcù páigŭ Côtelettes de porc à la sauce aigre douce.
咖理牛肉 kālĭ níuròu Boeuf au curry (le « li » peut varier suivant les endroits).
菠萝古老肉 bōluógŭlaŏròu Porc à la sauce aigre douce.
肉丝炒饭 ròusīchaŏfàn Riz frit/cantonnais accompagné de lamelles de viandes (du porc en général).
油焖土豆 yóumèn tŭdòu Galettes de pomme de terres dans l'huile
地三鲜 dìsānxiān Les trois fraîcheurs du sol (poivron, aubergine, pomme de terre) découpés en fines lamelles.
牛肉面条

níuròu miàntiáo               

Pâtes chinoises avec du boeuf
拔丝番薯 básī fānshŭ Patates  douces caramélisées
茄子丝 qiézi sī Aubergines en lamelles
地三豆 dìsāndòu Les trois « dou » à savoir pomme de terre, toufu, poireau découpés en fines lamelles.

- Mots utiles :

一小碗米饭 yī xiǎo wǎn mǐfàn un petit bol de riz 
炒饭 chǎofàn  du riz frit/cantonnais
小分  xiǎofēn petite portion (pour un plat)
买单 măidān  payer l'addition
菜单  càidān  le menu
凉的 / 温的 / 热的 liàngde / wēnde / rède froid / tiède / chaud
带走  dàizŏu    à emporter
我想要 wŏ xiăng yào… je voudrais…
不辣的 bù là de   pas épicé
我想吃蔬菜 wŏ xiăng chī shūcài  je voudrais manger des légumes



1. Les grands restaurants:


Restaurant de 波罗古老肉 (bōluógŭlăoròu)


Comment s’y rendre :
En sortant par la petite sortie du dortoir n°13, prenez directement à droite. Vous verrez plus loin une autre sortie du campus, sur le côté droit. Là, traversez la rue : le restaurant se trouve presque en face de la sortie, sur la droite. L’entrée se fait par un escalier qui descend.


Les plats :
La carte est assez variée : on y trouve aussi bien des plats de légumes que de viande.


Nous vous recommandons les plats suivants :
- 波罗古老肉 (bōluógŭlăoròu) : porc aux ananas, à la sauce aigre-douce.
- Plat de pommes de terre japonais (vous le reconnaîtrez grâce aux caractères de 日本)
- 鱼香肉丝 (yúxiāngròusī) : plat de poulet, accompagné de poivrons et d’une sauce légèrement sucrée et pimentée

Les serveuses sont sympathiques et vous aideront dans votre choix.
Notre seul regret : lors des heures de pointe (19h-20h), c’est assez bruyant, on vous recommande donc d’y aller un peu plus tard vers 21h.


Prix :
Pour deux personnes, comptez environ 25 Yuan par personne.




饺子向馆 (Jiăozi Xiàngguăn) : restaurant spécialisé dans les raviolis :


Comment s’y rendre :
Il faut prendre directement à droite en prenant la petite sortie à côté du dortoir n°13.
Le restaurant se trouve au bout de la rue ; c’est un gros bâtiment sur la droite (blanc et rouge) qui fait le coin de la rue.


Les plats :
La carte vous semblera sans doute assez petite ; en réalité, ce restaurant possède d’autres cartes, donc n’hésitez pas à demander des plats typiquement chinois qui ne se trouvent pas sur le menu que l’on vous donnera.
Il existe également une carte uniquement pour les raviolis, qui sont la spécialité du restaurant.


Nous vous recommandons de goûter :
- pommes de terre et porc à la sauce aigre douce, façon japonaise (vous le reconnaîtrez avec les caractères de 日本).
- maïs au jaune d’œuf,
- ne manquez pas non plus de goûter aux diverses variétés de raviolis (concombres et crevettes, bœuf, porc, etc).

En dessert, nous vous conseillons :
- patates douces et pommes caramélisées (拔丝苹果 – básīpíngguŏ)
- beignets à la banane (香蕉锅炸 – Xiāngjiāo Guōzhá)


L’accueil varie selon les serveuses, mais le cadre est agréable.
D’autre part, on peut y aller en grand groupe, car le restaurant dispose de salles privées.
En revanche, le service est parfois un peu lent.


Prix :
Il faut compter environ 25 à 30 Yuan par personne pour deux plats.



Hongxiang
复华四道街88号 – Fùhuásìdàojiē, n°88 (Quartier de 南岗区 - Nángăngqū)
Tél. : 55554788 / 55554799


Ce restaurant est très pratique si vous souhaitez vous y rendre en nombre important.


Comment s’y rendre :
Il faut sortir par la sortie se trouvant sur la gauche du centre des étudiants étrangers (c’est une petite sortie où il faut passer à travers une grille).
Vous devrez ensuite traverser la grande route (passez plutôt sous le pont), puis remonter un peu la rue et prendre à droite (la première à droite après les restaurants de brochettes avec plein de chaises dehors).
Le restaurant se trouve sur le coté droit de la rue, il est assez grand. Vous le reconnaîtrez grâce à sa grande porte d’entrée très colorée (vous verrez également, juste en face de la porte d’entrée, un escalier qui descend).


Plats :
Ce restaurant propose un large choix de plats ; sachez aussi qu’un de ses spécialités est la fondue chinoise (火锅 – huŏguō).


Notre suggestion :
Nous vous recommandons les crevettes frites, les crevettes sucrées, la purée (avec porc ou sans porc), le boeuf aux poireaux ; le可乐鸡 (kělèjī) – poulet à la sauce sucrée - est aussi très bon, mais c’est un plat très difficile à manger, en raison des nombreux os.
Si vous optez pour la fondue chinoise, le serveur vous apportera une feuille, où vous devrez cocher les cases correspondant aux garnitures que vous souhaitez mettre dans votre marmite (viande, salade, tofu, vermicelles, champignons, etc).

En dessert, choisissez la salade de fruits (水果的沙拉 - shuĭguŏ de shālā : il s’agit de bananes et  de pommes recouvertes d’une sauce blanche) ou les beignets de banane caramélisées (différents et meilleurs des beignets du restaurant饺子向馆 - Jiăozi Xiàngguăn ; en revanche, leurs patates douces caramélisées sont nettement moins bonnes).


Il est préférable d’y aller en grand groupe car les plats sont en assez grande quantité et le repas revient assez cher si on y va à deux ou tout seul.
En outre, si vous le pouvez, faites-vous accompagner d’un ami chinois pour la commande.


Niveau cadre, les chaises sont confortables et les salles privées sont équipées d’un matériel de karaoké bien fourni (chanson en chinois, en coréen et en anglais).


Prix :
Seul, chaque plat vous reviendra dans les 30-35 yuan ; en revanche, à plusieurs vous en aurez pour 20 yuan le repas.




Restaurant 干祥 (Gànxiáng) – restaurant de grillades :

   

Comment s’y rendre :
Il faut sortir par la petite sortie du dortoir n°13, puis continuer tout droit pendant environ 8- 9 minutes.
Le restaurant se trouve juste après un croisement, à gauche ; il fait le coin coté.
Vous le reconnaîtrez grâce à son panneau : 烤肉 (kăoròu : viande grillée).


Les plats :
Surtout de la viande grillée ; chaque table est équipée d’un petit barbecue.
Le serveur vous donnera une liste, sur laquelle cocher les cases correspondantes aux morceaux de viande et aux légumes que vous souhaitez commander.
Attention cependant : il faut avoir un bon niveau de chinois pour comprendre le menu (le dictionnaire ne suffit pas à comprendre tous les caractères), et s’y connaître en morceaux de viande ! Vous risquez sinon de vous retrouver à manger du foie de veau alors que vous en avez horreur…
Pour plus de sûreté, nous vous conseillons les brochettes (reconnaissables au caractère 串 - chuàn).


Le service par contre est irréprochable, et le cadre plutôt agréable.
Veillez à porter des vêtements peu salissants : l’on reçoit souvent des projections d’huile provenant du barbecue.


Prix :
Cela reste raisonnable pour un restaurant de ce genre ; comptez environ 20 yuan par personne.



Restaurant classique chinois :


Comment s’y rendre :
Il faut prendre la petite sortie située à côté du dortoir n°13 et continuer tout droit pendant 10 minutes.
Le restaurant est du côté droit de la rue, juste après un croisement (en face du restaurant de grillades).
L’entrée est légèrement en hauteur, avec des lampions rouges.


Plats :
Nous vous recommandons le 炒饭 (chăo fàn = riz cantonnais), assez bon, et servi en énorme quantité. Le poisson est également bien préparé (attention néanmoins aux nombreuses arrêtes !).
Allez-y assez tôt : passée une certaine heure, il y a des plats qui ne sont plus disponibles.


Les points négatifs : nous avons été un peu déçus par ce restaurant, assez bruyant ; par ailleurs, le choix de plats est relativement limité par rapport à la taille du restaurant.


Prix :
Pas trop cher, il faut compter environ 20 yuan par personne.




Les petits restaurants (小吃 – xiăochī - et autres) :

Comme déjà mentionné précédemment, ces restaurants servent une nourriture bonne et servie en quantité ; vous y serez souvent très chaleureusement accueilli, surtout en tant qu’étranger.




Mini-restaurant n° 1 :
C’est notre restaurant préféré.


Comment s’y rendre :
Il faut prendre la petite sortie du coté du dortoir n°13, continuer tout droit pendant 15 minutes environ.
Il se trouve après une série de bâtiments rouges, sur le coté gauche de la rue, au milieu d’une rangée de petits commerces. On peut voir sa cuisine depuis la rue.


Les plats :
Tous les plats que nous avons goûtés se sont avérés bons dans ce bouis-bouis ; n’hésitez pas à demander conseil à la serveuse, très gentille et discrète (elle vous laisse le temps de choisir).


Parmi les plats que nous vous recommandons :
- 牛肉炒饭 (niúròuchăofàn : riz cantonnais au boeuf)
- le plat d’aubergines sautée,
- le plat de pommes de terre sautées
- 地三香 (dìsānxiān) : les trois fraîcheurs du sol : poivrons, pommes de terres, aubergines
- le plat de choucroute et de pommes de terre en fines lamelles


Prix :
Il faut compter en gros 4 yuan par plat, sachant qu’un plat suffit largement pour une personne.




Mini-restaurant de nouilles californiennes :

Comment s’y rendre :
Il faut sortir par la grande porte principale ; il se trouve juste en face en traversant, dans le petit renforcement entre la grande rue et une petite rue en diagonale (vous le reconnaîtrez aux caractères美国 – mĕiguó – sur sa devanture).


Plats :
Ce restaurant sert uniquement des plats de nouilles, avec diverses garnitures.
Attention cependant si vous n’aimez pas la coriandre, car il y en a souvent.


C’est petit, mais les serveuses ne vous embêtent pas et le service est rapide. Par ailleurs, si vous y allez vers 19h, vous pourrez profiter de la musique traditionnelle du groupe de personnes qui dansent sous le pont, devant l’entrée principale du campus.


Prix :
Il faut compter 5 yuan pour un gros bol de pâtes.




Mini-restaurant du campus :

Comment s’y rendre :
Il s’agit d’un mini-restaurant qui se trouve dans le campus-même.

Le restaurant est tenu par une dame très sympathique, qui vous laisse le temps de bien regarder le menu, chose assez rare.

 

 

Menu :
Le restaurant propose une carte étonnamment diversifiée et large pour sa taille, avec une dizaine de pages (bien que ne figurent qu’une quinzaine de plats sur le tableau à l’entrée).
Vous aurez ainsi le choix entre des galettes très fines de pommes de terre (en revanche assez gras), le plat classique de 地三鲜 (dìsānxiān), des plats de viande grillée, etc ; les végétariens pourront également trouver leur compte, en choisissant par exemple un plat de vermicelles à la choucroute.

 


Prix : l’échelle des prix est comprise entre 4 et 14 yuan environ. Beaucoup de plats sont à 5 yuan.




Mini-restaurant proche du campus :

 

Comment s’y rendre :
Il faut sortir par la petite sortie du côté du dortoir n°13 et continuer tout droit. Il se situe peu après la voie ferrée, du coté droit (le menu est affiché dehors sur un tableau rouge).

Les plats :
Pas mal de viande en plats et des raviolis.
Il n’y a pas beaucoup de plats  facilement reconnaissables, les caractères utilisés étant peu communs.


Nous avons testé les plats suivants : raviolis au bœuf (à la coriandre), concombres accompagnés de viande crue, plat aux aubergines avec maïs.
Nous avons été assez déçus par les plats (excepté celui avec les aubergines) ; le service est convenable et le restaurant est légèrement plus grand que les bouis-bouis habituels.


Prix :
Un peu plus cher que les autres, il faut compter en moyenne 8 yuan pour un plat.




Autre mini-restaurant proche du campus  :

Comment s’y rendre :
Comme pour le restaurant cité précédemment, il faut sortir par la sortie à côté du dortoir n°13 ; après la voie ferrée, c’est le deuxième restaurant affichant un menu rouge dehors.

Les plats :
Tous les plats que nous y avons goûtés sont bons :
- assiette d’aubergines sautées et viande de porc
- plat au tofu frit et poireaux : 地三丝 (disansi)
- marmite de choucroute et viande de mouton
- riz cantonnais au poulet

 

Les plats sont servis assez rapidement et le service très agréable.
Le restaurant est tenu par une famille.
Petit, mais avec un accueil toujours chaleureux, nous vous conseillons ce restaurant ; il est également très pratique pour les jours où vous n’avez pas beaucoup de temps.


Prix :
Il faut compter en moyenne 6 à 7 yuan pour un plat.






Retour en haut de la page

 

II. LES RESTAURANTS ETRANGERS



Menu :

1. Restaurants coréens

2. Restaurants japonais

3. Restaurants occidentaux

4. Restaurants indiens

5. Fast-foods

 


1. Restaurants coréens

Mini-restaurant coréen :

 Comment s'y rendre :
Pour le trouver, vous devez aller à la Banque de Chine (zhōngguó yínháng), située au niveau du grand rond point de Hóngbó).
Prenez ensuite la première rue à gauche et continuez dans la rue.
Le restaurant se trouve sur le côté gauche de la rue. Vous verrez deux restaurants coréens côte-à-côte ; il s'agit du restaurant de droite.
 

Les plats :
Vous trouverez un certain nombre de plats classiques coréens (par exemple de la viande façon barbecue, ou du kimchi). La nourriture n'est pas extraordinaire, mais on y mange pour pas trop cher et la teneuse du restaurant, très sympathique, vous aidera à choisir un plat qui vous plaise dans le menu.
Pour notre part, nous vous recommandons le plat de boeuf non pimenté (demander le 牛肉不辣的 -  niúròu, bú là de).


Prix :
Plus cher que les bouis-bouis chinois, il vous en coûtera environ 15 yuan pour un plat consistant de viande.




Autre mini-restaurant coréen :

Comment s’y rendre :
Il faut sortir par la petite sortie à coté du bâtiment 13 et continuer tout droit pendant 10 bonnes minutes. Vous le trouverez sur le coté droit ; le restaurant est tout petit, avec une façade jaune et un drapeau coréen.


Les plats :
Beaucoup de plats de chiens ! Nous ne vous recommandons donc pas ce restaurant si vous n’êtes pas amateur... De plus la serveuse n’est pas très sympathique et ne cherche pas à vous comprendre.
Le plat de bœuf est assez bon.


Prix :
Cela reste raisonnable, pour une personne environ 10 yuan.



 

 

民俗朝鲜饭店 (Mínsú Cháoxiān Fàndiàn) – restaurant coréen (spécialisé dans la viande de chien)

Comment s’y rendre :
Il faut sortir par la petite sortie et remonter sur la grande rue ; ensuite, traversez et continuez en remontant sur la gauche.
Arrivé à une grande intersection (cinq minutes après avoir passé le pont), prenez la rue à gauche et regardez sur le coté gauche de la rue, vous le trouverez.


Plats :
Vous aurez le privilège d’un menu avec images. Amis des chiens cependant, abstenez-vous de trop regarder le menu : ce restaurant est spécialisé dans la viande de chien.
Pour notre part, nous n’avons pas goûté des plats à base d’autres viandes : sushis (au jambon et aux épinards), marmite à la pieuvre, porc sauce aigre-douce.
Nous ne vous conseillons pas ce restaurant, qui sert une cuisine très médiocre. 


Prix :
Assez cher pour ce qu’il sert, il faut compter dans les 25 yuan par personne.




高梨园 (Gāolíyuán) – restaurant coréen et japonais


Comment s’y rendre :
En sortant par la petite sortie à côté du bâtiment 13, il faut prendre la deuxième rue à droite (avant l’arrêt du bus du 73). Remontez un peu la rue ; le restaurant se trouve sur le côté gauche.
Vous le reconnaîtrez à son drapeau coréen et à son escalier pour monter dans le restaurant.

Les plats :
Vous disposerez d’un menu avec les images des plats principaux ; ceux qui n’ont pas un très bon niveau de chinois pourront donc facilement commander.


Les plats sont assez variés : viandes grillées (nous vous conseillons le 考牛肉 : kăoniúròu : bœuf grillé), sushis au saumon, sashimis de divers sortes, omelette coréenne, okonomiyaki, tempura, etc.
Par ailleurs, de nombreux accompagnements vous seront servis avec les plats que vous aurez choisi (kimchi, salade, petite soupe, poisson frit, …).
L’accueil est plutôt bon ; veillez cependant à ne pas vous y rendre après 20h30, car le service s'arrête à 21h00.


Prix :
Plus cher il faut compter environ 40-45 Yuan par personne pour deux plats différents.

 

 

 

 

 



 

朝鲜平壤大同江 (Cháoxiān Píngrăng Dàtóngjiāng) – restaurant Nord-Coréen


Comment s'y rendre :
Il faut se rendre dans la grande rue du quartier russe (prenez le bus 64), puis tournez sur la droite pour prendre la Jing Wei Tie. Sur le côté gauche de la rue, vous passerez devant un magasin de fleurs (dans les environs du numéro 130). Prenez ensuite la rue à gauche ; le restaurant est sur le coté droit.


Les plats :
Pas mal de viande façon barbecue, mais également du poisson et autres spécialités coréennes. Les plats ne sont pas sensationnels ; en réalité, c’est surtout pour le coté irréel du restaurant qu'il faut s'y rendre : les serveuses portent le badge du leader nord-coréen Kim Jung Il (Le Juché), et les télévisions diffusent en continu des spectacles de danse en costume traditionnel (hanbok).
Notez par ailleurs que les oignons ou gousses d’ail qui accompagnent les plats sont crus !


Prix :
Raisonnables dans l'ensemble (on trouve tout de même des plats à 200 yuan), comptez 20 à 25 yuan pour un plat.

2. Restaurants japonais

 

Le Sakura Ya (樱花屋 – Yīnhuāwū) – restaurant japonais

Zhōngyāng Dàjiē, n° 259 (quartier de Dàolĭqū)
Tél. : 0451-86770018
 

Comment s'y rendre : taxi, ou bus n°64 jusqu’au quartier russe.

 

Un restaurant chic et spacieux ; les serveuses parlent anglais.
Le menu comporte les images des principaux plats.
Au menu : sushis de toutes sortes (thon, saumon, crevettes, pieuvre, etc), tempuras, bœuf grillé, donburi (bol de riz recouvert d’une garniture), etc. Tous les plats japonais les plus courants s’y trouvent.
Le poisson est très frais, les sushis bien préparés (bien que le riz soit en trop grande quantité et le wasabi non authentique), et les autres plats sont également bons.

 


Prix : les prix sont assez élevés. L’assiette de 2 sushis au thon est à 18 yuan, celle de saumon à 15 yuan. Les donburi sont relativement chers (45 yuan pour un grand bol) ; le plat de tempuras est à 30 yuan.
Le thé vert est servi gratuitement à volonté.

3. Restaurants occidentaux

Le Hamamas vu de la grande rue : 

Hamamas Kofi Haus :

Tél.: 0451-88581660
西大直街97号 (Xīdàzhíjiē, n° 97)
 

Comment s'y rendre :
Il faut sortir par la sortie principale et prendre le trottoir en face (passer sous le pont) ; prenez ensuite sur la gauche ; vous passerez devant une vieille grille (voir photo). Passez de l’autre côté de cette grille, et entrez dans le terrain vague qui se trouve derrière.  Le Hamamas se trouve quelques pas plus loin sur la gauche (l’entrée est dissimulée derrière un mur, vous ne la voyez donc pas tout de suite).

Les plats :
Le menu est en anglais et en chinois, avec des photos.
Ce restaurant propose un grand nombre de pâtisseries : cookie, brownie, crumble aux pommes avec glace à la vanille, gâteau au fromage avec coulis de chocolat, milk-shake à  la fraise et banane, milk-shake au chocolat, thé thaï orange.
Vous pouvez également opter pour un sandwich à l'américaine, tel que : club-sandwich, sandwich au bacon, sandwich au fromage (baguette), hamburger (simple ou double).

 

Ci-dessus, la grille qu'il faut franchir pour arriver au Hamamas.

 

L'ambiance est agréable, avec un petit coté « cosy » dans le mobilier, et de la musique discrète. Les serveuses sont sympathiques, et parlent anglais pour la plupart.

 


Prix :
Ce restaurant est assez cher au niveau du rapport qualité-prix. Comptez environ 35 yuan par personne.
Nous vous conseillons cet endroit si vous souhaitez un petit encas sucré. En revanche, si vous avez envie d’un hamburger, préférez le Mac Do.




Restaurant Bavaria :

Comment s'y rendre :
En sortant par la sortie principale, tournez directement à gauche sans traverser la rue, longer le trottoir pendant cinq minutes, et vous arriverez. Il s’agit d’un grand bâtiment orné d’un drapeau allemand (bien que dans les faits, ce ne soit pas un restaurant allemand).


Les plats :
Beaucoup de viande, ainsi qu'un buffet. Nous vous conseillons de prendre la formule à volonté pour 25 yuan qui vous permet d'avoir une grande variété de viande (les serveurs viennent vous présenter chaque type et vous leur demandez la quantité que vous souhaitez) et un accès au buffet à volonté. Le buffet est composé de salades, riz, pâtes à l'occidentale et divers desserts.
L'ambiance est digne de grands restaurants occidentaux, mais les clients sont assez rares.


Prix : 
25 yuan si vous prenez la formule à volonté.



Barak Steak House (巴菜克 - bācàikè) :
革新街120号 (géxīnjiē, 120 hào), dans le quartier de Nágăngqū
Tél : 0451-82801123
Heure du buffet : 11h-14h30 et 16h30-21h


Comment s'y rendre:
Le moyen le plus pratique pour y aller est le taxi.

Les plats :
Le principe du restaurant est de prendre une viande parmi le choix proposé (steaks au poivre à la française, poulet façon ribs, etc) ; vous avez ensuite accès au buffet à volonté (jusqu’à 21h).
Le buffet est composé de plats très divers : sushi, pizza, riz, salade, fruits, gâteaux, stand de grillades (l’on peut demande n'importe quel type de viande au cuisinier, et cela autant de fois qu’on le désire).


Les menus sont en anglais et en chinois, avec des images.


Prix :
Compter entre 25 à 30 yuan pour les viandes obligatoires ; le buffet est gratuit.



Russia Coffee Bar - Restaurant russe


Comment s'y rendre :
Il faut prendre le bus 64 pour se rendre à la grande allée russe (中央大街 - Zhōngyāng Dàjiē). Le restaurant se trouve tout en haut de la rue (sur le côté droit si on arrive depuis l'arrêt du bus 64).
Vous le trouverez sur une petite rue parallèle sur la droite.


Les plats :
Au menu, des spécialités russes comme les pirojkis, le bortch (soupe russe), mais également des plats occidentaux (steak au poivre, frites, etc).
Sur la carte des boissons, vous pourrez trouver entre autres du yaourt à boire,  du milk-shake à la banane, et du vin.


L'ambiance fait très chic et le service est agréable. La carte est en anglais, russe et chinois, avec des photos ; vous n’aurez donc trop de problèmes pour commander.


Prix :
Il s’agit d’un restaurant relativement cher : pour un repas complet, comptez entre 50 et 55 yuan (boisson comprise).



家常西餐厅 (Jiācháng Xīcān Tīng) - Restaurant russe

Comment s'y rendre :
En sortant par la sortie principale, il faut traverser sous le pont et prendre la grande rue sur la droite.
Longez cette rue pendant 15 bonnes minutes ; le restaurant se trouve un peu avant le grand rond-point de Hongbo, sur le côté gauche (la devanture est assez sobre).


Les plats :
En réalité, ce restaurant n'a de russe que son appellation. L’on y trouve en effet un mélange de tous les styles de cuisines occidentales : pâtes, pizzas, viandes préparées à la française ou à la russe, salade de pomme de terre, petite soupe russe.
Le cadre est assez agréable, avec de jolies tables et une petite mezzanine.


Le menu est soit en anglais / chinois soit en russe / chinois.


Prix:
Pas excessivement cher pour ce genre de restaurant, il faut compter environ 35-40 par personne avec salade et soupe comprise.



Toffee Bar :


Comment s’y rendre :
Prenez le bus n°64 jusqu’au quartier russe.
Le restaurant se trouve dans la 中央大街 - Zhōngyāng Dàjiē ; il se trouve au début de la rue, du côté gauche lorsque l’on se dirige vers la rivière Songhua. C’est un tout petit restaurant à côté duquel on peut facilement passer sans le remarquer.


Le menu :
Au menu, vous aurez le choix entre différentes pizzas, parmi lesquelles :
- pizza aux fruits : fraises, bananes et ananas (la garniture semble bizarre pour nous Européens, mais c’est très bon !)
- pizza végétarienne (poivrons, tomates)


Prix :
Les pizzas sont pour la plupart autour des 25 yuan.


 

4. Restaurants indiens

Indian Kitchen - 印度小厨 (Yìndù Xiăochú) :

 

Indian Street (Qūyìndùjiē), n° 154 (Quartier de 南岗区 - Nángăngqū)
Ouvert de 10h du matin à 2h du matin.
Tél. : 0451-82638888

 

(à gauche, la galerie indienne)


Comment s'y rendre :
Il faut prendre le bus 63 (l'arrêt sur la droite en sortant de l'entrée principale) ; arrêtez-vous à l'arrêt juste après le pont sur la果戈里大街 (Guŏgēlĭ Dàjiē).
Il vous voudra ensuite marcher sur le trottoir droit pendant cinq minutes (dans la même direction que le bus).
Vous trouverez la rue indienne (il s’agit en fait d’une simple galerie) sur votre droite.
Le restaurant se trouve à la fin de l'allée, sur la gauche.

 Les plats :
Il y une carte vraiment variée (en anglais et chinois, avec des images) et vous pourrez faire votre choix parmi divers plats traditionnels indiens comme le poulet kurma, une sorte de ragoût de boeuf, ainsi que  des petites entrées du type samoussa.
Nous vous conseillons d'accompagner votre plat avec du nan (pain indien) et de prendre du lassy en boisson (divers arômes sont proposés).
 

 


L'ambiance et le cadre sont agréables, avec un bon service ; les serveuses sont habillées en tenue traditionnelle indienne.

L'ambiance et le cadre sont agréables, avec un bon service ; les serveuses sont habillées en tenue traditionnelle indienne.

 


Prix :
Seul hic de ce restaurant : il coûte très cher. Ainsi, si vous prenez une boisson, un plat et du nan, il vous faudra dépenser environ 60 à 65 yuan par personne.




Bombay Curry

Comment s'y rendre :
De même que pour le restaurant précédent, il faut prendre le bus 63 à l'arrêt se trouvant sur la droite en sortant de l'entrée principale.
Arrêtez-vous à l'arrêt après le pont, sur la 果戈里大街 (Guŏgēlĭ Dàjiē).
Le restaurant se trouve sur la droite en continuant un peu dans la direction du bus, juste avant la galerie indienne.
 
 

Plats :
Ce restaurant proposant également de la cuisine chinoise et de la cuisine occidentale, la carte des plats indiens est beaucoup moins fournie que celle du Indian kitchen.
Pour ce qui est des plats indiens, vous aurez le choix entre divers currys, accompagnés de viandes différentes.
Nous vous conseillons de prendre en accompagnement des crêpes à la banane (xiangjiao).
Le cadre est sympathique, avec des banquettes et une piste apparemment prévue pour accueillir des concerts (certainement le soir).


Prix :
Les prix de ce restaurant sont à peu près les mêmes que l'autre restaurant indien ; néanmoins, comme ils n’ont pas de lassy, comptez environ 40 yuan par personne.
Notez que dans ce restaurant, vous devrez payer avant d'être servi.



 

 

 

5. Fast-foods


A Harbin (comme dans la plupart des villes chinoises), le fast-food le plus représenté est le KFC ; vous en trouverez à tous les coins de rue. Le plus proche du campus se situe sur la gauche de l'entrée principale, un peu après le Bavaria.
On y trouve surtout des sandwichs à base de poulet, mais aussi des salades et des petites quiches. Il est possible de demander à ce que votre hamburger soit non-épicé, en précisant « bú là de » (mais en général, l’employé vous demandera si vous souhaitez un sandwich épicé ou non).
Le prix d'un menu tourne autour de 20 yuan.

 


Le Mac-Donald’s (麦当劳 - màidāngláo) est en revanche moins présent, mais on peut néanmoins en trouver deux par exemple dans le quartier russe, et un à côté du rond-point de Hongbo.
Les prix sont à peu près les mêmes que ceux du KFC (20 yuan environ).


Si dans ces deux fast-foods, la plupart des menus proposés sont les mêmes, ils présentent tout de même quelques différences par rapport à nos restaurants français : ainsi, on ne trouve pas tous les plats qu'il y a en France (le Mc Bacon, le Mc Deluxe, ainsi que les Potatoes n’existent pas au Mac-Do). Par ailleurs, notez que ce sont les employés qui se chargent de votre plateau après que vous ayez fini de manger ; laissez-donc tout sur la table.


Il est très facile de commander un menu dans les fast-foods : voyant que vous êtes étranger, les serveurs essayeront de vous parler en anglais, ou à défaut, vous montreront le menu pour que vous puissiez leur indiquer votre choix.

Chinois pratique :

Tào Menu
Năixī 奶昔 Milk shake
Xīndì 新地 Sundae (au Mc Donald’s)
Shèngdài 圣代  Sundae (au KFC)
Căoméi 草莓 Fraise
Qiăokèlì 巧克力 Chocolat
Xiăngcăo 香草, ou “vanilla” Vanille
 



Retour en haut de la page

 

Publié dans Les restaurants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article