Conseils généraux pour le tourisme

Publié le par Les veilleurs

Menu :

1. Conseils généraux de sécurité

2. Attention particulière

3. Risque sismique

 


1. Considérations générales :

La quasi-totalité du territoire chinois est ouverte aux voyageurs à quelques exceptions près telles que le Tibet, soumis à autorisation spéciale et quelques zones dans les provinces du Xinjiang, du Qinghai, du Heilongjiang et de la Mongolie intérieure toujours interdites aux étrangers.
Il est impossible de fournir une carte précise des zones à accès restreint car elles sont décidées ponctuellement par les autorités locales concernées. Ce qui n'est pas sans présenter des inconvénients pour les touristes les plus aventureux qui se trouvent parfois sommés d'acquitter sur-le-champ des amendes allant de 535 à 765 euros, quand bien même l'ambassade de Chine à Paris et l'agence d'Etat accompagnatrice (C.I.T.S.) n'avaient pas émis d'objections sur l'itinéraire qu'ils avaient retenu (un tel cas s'est produit récemment aux abords des nouvelles frontières en Mongolie intérieure).



2. Attention particulière : tourisme dans l'ouest de la Chine

Compte-tenu de la situation qui prévaut en Afghanistan, il est formellement déconseillé de passer la frontière sino-pakistanaise.
Les zones frontières du Kazakstan, du Kirghizistan et du Tadjikistan sont à éviter. Il est en outre prudent de ne pas s'aventurer seul dans les régions rurales du Xinjiang.

De nombreux incidents ont été signalés par des touristes qui visitent la grande muraille, en dehors des principaux points d'accès touristiques. En effet, des groupes de paysans sollicitent le paiement de droits d'entrée alors que ceux-ci ont été déjà réglés auprès des bureaux officiels du tourisme, et peuvent aller jusqu'à s'en prendre physiquement aux touristes.
Des démarches ont été entreprises auprès des services de police compétents. Dans l'immédiat, il est conseillé de renoncer à visiter les portions de la grande muraille autres que Badaling, Simatai et Mutianyu.

En outre, pendant les mois de juillet et août, la croisière des Trois Gorges peut être occasionnellement interrompue en amont du chantier du barrage en raison des crues saisonnières.



3. Risque sismique :

La Chine comporte de nombreuses zones sismiques : Heilongjiang, Lijiang dans le Yunnan, bassins du Yangtsé, province du Hebei et région de Pékin.
Les recommandations de base sont les suivantes :
A l'intérieur :
- s'éloigner des fenêtres, des murs extérieurs, de tout meuble, tableau, luminaire susceptibles de se renverser;
- s'abriter sous une table solide ou tout meuble résistant ou rester debout sous un encadrement de porte;

A l'extérieur :
- s'efforcer d'atteindre un espace libre, loin des arbres, poteaux électriques, murs ou bâtiments;
- dans la voiture, s'arrêter au bord de la route et attendre à l'intérieur la fin des secousses.

Dans tous les cas, il faut conserver son calme, suivre les instructions données et attendre les secours, si nécessaire. Tout séisme important est suivi d'une série de secousses secondaires.

Si un tremblement de terre se produisait lors d'un séjour touristique, il est recommandé à nos ressortissants de prendre immédiatement contact avec leurs familles ou leurs proches afin de les rassurer sur leur sort ou, le cas échéant, en cas de problème de communication avec l'extérieur, avec le consulat de France de la circonscription concernée.



Revenir en haut de la page

Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article